Scootentole Amazon.fr

Forums de discussions sur les Scooters classiques et vintages...

Modérateur : sorcerer

#1553184
le corsaire a écrit : jeu. 21 mai 2020, 12:42 bon hiert faisait toujours beau et j'ai testé ce scoot sur des " vraies routes"; une ballade de 50 kms.
il en ressort que le freinage est bien délicat ;il faut pas freiner avec l'habitude de la moto ; oublier le frein av au guidon pour n'utiliser que la pedale? car sinon trop violent!
je pense aussi que cette sensation de freinage trop brutal vient peut être que on glisse sur la selle alors que sur une moto on est arrété par le réservoir ?
En tout cas sur un freinage d'urgence j'ai vu que je bloquais la roue arrière et donc que le régulateur semble faire son boulot?
Dans l'ensemble je trouve trés plaisant a conduire, a partir ou on accepte la faible puissance, sans devoir nesseccairement faire ronfler les intermédiaires.
En fait, lorsque tu freines de l'arrière, ça freine aussi à l'avant, ce qui est censé "asseoir" le scoot plutôt que de faire traîner la roue arrière. Si le freinage est "trop violent", tu dois apprendre à le doser (et c'est plutôt mieux que "ça ne freine rien", surtout en cas d'urgence).

Pour la selle qui glisse, ça arrive surtout si tu mets du produit au silicone pour la faire briller :mrgreen: . Il y a en fait une position à adopter pour se caler entre plancher, guidon, et selle, et éviter de glisser. Une fois que tu l'as trouvée, ça devrait aller mieux.


#1553186
franck N stein; oui c'est vrai que j'ai eu le temps de sentir que le freinage à la pédale " assoit" le scoot donc que les deux roues sont fréinées, alors que le seul frein au guidon donne l'impression de "vriller" la fourche ;
bien de me confirmer qu'il y a une position de conduite a acquerir.


Avatar de l’utilisateur
par le corsaire Niveau
#1553192
me suis pas trompé de section ???
20200521_143200.jpg
20200521_143200.jpg (119.07 Kio) Consulté 1419 fois


Avatar de l’utilisateur
par panamesc Niveau
#1553200
une fois qu'on a appréhendé le freinage et la position de conduite , on arrive à tenir des moyennes assez élevées sur petites routes
ce we , il y avait pas mal de motards en goguette , et sur les petites routes des corbières ils ne passaient que quand il y avait 2/300m pour qu'ils accélèrent , sauf quelques gros trails qui faisaient mieux


Avatar de l’utilisateur
par manolo Niveau
#1553204
le corsaire a écrit : jeu. 21 mai 2020, 13:52 franck N stein; oui c'est vrai que j'ai eu le temps de sentir que le freinage à la pédale " assoit" le scoot donc que les deux roues sont fréinées, alors que le seul frein au guidon donne l'impression de "vriller" la fourche ;
bien de me confirmer qu'il y a une position de conduite a acquerir.
je te le disais courant janvier... :rire:
"pour le freinage, après avoir refait le freinage de mon excosa 200, j'ai regretté de pas avoir supprimé l'hydraulique du freinage avant et gardé que le système à cable pour freiner à l'avant car il est assez puissant ;-)
j'ai eu 2/3 mésaventures avec le frein couplé sur le mouillé et sur des gravillons...." :mrgreen:


Avatar de l’utilisateur
par yako Niveau
#1553243
j'ai un cosa 200 aussi j'ai jamais bloque l'avant au freinage un régal le freinage intégral . surtout faut pas bidouillé le répartiteur qui est règle d'origine !!!


Avatar de l’utilisateur
par manolo Niveau
#1553244
yako a écrit : ven. 22 mai 2020, 19:31 j'ai un cosa 200 aussi j'ai jamais bloque l'avant au freinage un régal le freinage intégral . surtout faut pas bidouillé le répartiteur qui est règle d'origine !!!
il pleut jamais chez toi ! :rire:
le cosa serait il un scooter de sudistes ? :mrgreen:


#1553514
bonjour,je reviens sur cette histoire nouvelle de flotteur sous marin: j'ai repéré 2 petits trous de la taille d'une piqure d'aiguille, j'ai d'ailleurs vidé le flotteur en pressant dessus pour évacuer le carburant contenu; j'ai rien trouvé pour boucher sauf un peu de bytule appuyé dessus, mais un essai montre que ce butyle est missible dans l'essence.
j'ai eu alors la brillante idée de tourner les 2 trous vers le haut car un fflotteur ca flotte !! héhé; sauf que bien sur cette brillante idée s'est ternie parce que lorsque j'ai rempli a raz bord le réservoir, le flotteur est comprimé si je puis dire entre 2 eaux!!
Au passage le plein fait l'aiguille ne detecte que la moitié du plein, alors qu'en essai manuel hors du réservoir, l'aiguille fonctionne bien sur la totalité du cadran.
j'ai une idée si le flotteur replonge: c'est d'y intégrer un bouchon en stirodur ou pourquoi pas un bouchon en liège?? champagne m'irait trés bien!


Avatar de l’utilisateur
par le corsaire Niveau
#1553553
il aurait prévu que l'orifice du flotteurde la sonde carburant soit plus haut que le niveau maxi de remplissage du carburant; je développe :hier jj'ai rempli le réservoir presque au maxi, et là je m'apercois que j'ai écoulement par l'orifice de la sonde qui est en place par vérouillage quart de tour sur un joint caoutchouc.
Donc je décide de "déquarttourner" pour verifier si le joint est bien en place, et là gros débordement même en enlevant la sonde !t
première lecon: le joint ne doit pas être en cause car il n'est pas non plus comprimé plus que çà!
deuxième lecon: faut pas remplir complètement le reservoir!
y'a pas à dire mais travailler sur une vespa çà s'apprend!


Avatar de l’utilisateur
par le corsaire Niveau
#1553770
j'ai testé la cosa dans la circulation du puy en velay; pas convaincu par la salection des vitesses qui s'est détraquée trés trés rapidement: les vitesses ne sont plus visibles en face du repère sur la coque du guidon, mais quasi derrière; je pense qu'il s'agit de cables détendus ? mais au guidon ou vers la boite a vitesses??
je vous l'ai écrit plusieurs fois: je voulais une vraie vespa avec boite a vitesses. Et bien je l'ai !!!
Des conseils SVP que je démonte efficacement et du bon coté.
Merci


#1553783
merci pour votre réactivité!
j'ai démonté le cahe plastique sous le moteur pour avoir accés aux cables dont je m'attendais a voir les tendeurs desserrés ainsi que leur contre écrous... mais non donc je remonte au levier au guidon et j'ai compris que c'est la bague avec le téton qui devrait être solidaire du levier de vitesse qui ne l'est plus!
premier reflexe : mettre un coup de marteau caoutchouc sur la poignée mais c'est pas çà non plus;
donc je vais démonter la coque du guidon pour voir d'ou vient ce jeu latéral anormal.
[ image externe ]

[ image externe ]
Pièces jointes
IMG_20200602_194707.jpg
IMG_20200602_194707.jpg (33.77 Kio) Consulté 1298 fois
IMG_20200602_194648.jpg
IMG_20200602_194648.jpg (33.43 Kio) Consulté 1298 fois


Avatar de l’utilisateur
par pi Niveau
#1553792
captaincavern a écrit : mar. 02 juin 2020, 21:09 Le coup de marteau devient un acquis , un réflexe (par ailleurs excellent et cathartique ) inconscient . Je peux mourir tranquille ,ma mission est accomplie ...
Et s'applique à toutes sortes d'objets récalcitrants !


Moi même , pas plus tard qu'hier, j'ai sorti mon gromarto (tout en pensant à toi, ô mon maître) pour montrer à la porte de mon four qui était le patron !
Elle refusait de se fermer !
2 coups bien placés dans la charnière et elle est revenu à la raison

(bon, maintenant, je ne peux plus l'ouvrir :roll: :-? )
.


#1553795
y'en a un (toujours le même!) qui sort mes propos de leur contexte et c'est parce que je pressentais qu'il allait rebondir la dessus que j'ai ajouté que même s'il s'agit d'un marteau, il est toutefois en caoutchouc et que du coup la douleur ressentie par la poignée n'est pas si violente que supposée .
il reste toutefois l'egnime du basque qui serait venu assener des coups à mon insu ??? :oops:


#1553800
Atttttttttention , Je mets le holà ! Un maillet en coutchou n'est point un darracq....loin s'en faut . Par ailleurs , je ne martotise ni à distance , ni en déplacement , c'est une activité que je pratique en troglodyte impénitent .


#1553820
pendant ce temps là, j'ai démonté cette fichue coiffe sur le guidon pour sortir le tube d'embrayage
IMG_20200603_103819.jpg
IMG_20200603_103819.jpg (45.37 Kio) Consulté 1266 fois

et je suis arrivé a la conclusion qu'aucun réglage ne peut être fait autant en rotation que longitudinal ( avec ou sans marteau) puisque cette cocotte alu a du être montée sous presse sur le tube acier. Ce que me confirmr cet éclaté qui ne détaille pas les 2 pièces.

tube d'embrayage.png
tube d'embrayage.png (375.63 Kio) Consulté 1266 fois
donc le seul réglage possible est en poussant un peu plus la poignée caoutchouc qui ne veut précisément pas être poussée et je suis trés hammer de faire cette constatation car n'étant pas basque on m'interdit le marteau ! mais j'ai quand même trouvé une solution plus douce: j'ai mis un peu de butyle(mastic collant restant trés souple récupéré sur un autre véhicule entre la poignée et le disque plastique qui vient normalement coiffer cette poignée.
IMG_20200603_104730.jpg
IMG_20200603_104730.jpg (103.25 Kio) Consulté 1266 fois


par garnault Niveau
#1553829
pi a écrit : mar. 02 juin 2020, 21:16
captaincavern a écrit : mar. 02 juin 2020, 21:09 Le coup de marteau devient un acquis , un réflexe (par ailleurs excellent et cathartique ) inconscient . Je peux mourir tranquille ,ma mission est accomplie ...
Et s'applique à toutes sortes d'objets récalcitrants !


Moi même , pas plus tard qu'hier, j'ai sorti mon gromarto (tout en pensant à toi, ô mon maître) pour montrer à la porte de mon four qui était le patron !
Elle refusait de se fermer !
2 coups bien placés dans la charnière et elle est revenu à la raison

(bon, maintenant, je ne peux plus l'ouvrir :roll: :-? )
.
2 coups bien placés et elle est revenue à la maison? toi tu sais parler aux femmes


par YEMA75 Niveau
#1554519
Bonjour a tous, tout nouveau sur le site, je cherche de l'aide pour 2/3 pièces pour un COSA de 91.
Après avoir visité pas mal de revendeur autour de chez moi (la Rochelle 17) et donc sans succès, je cherche la membrane du vase de liquide de frein hydraulique (sous la selle) qui s'est déchiré avec le temps. Et je voulais savoir si le garde bout arrière que je recherche en occas est le même que le PX
Merci d'avance


  • 1
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 20