KyTronik

Forums de discussions sur les Scooters classiques et vintages...

Modérateur : sorcerer

Avatar de l’utilisateur
par Jules 2b Niveau
#1564189
Salut à tous,

Je reviens aujourd'hui vers vous pour éclairer ma lanterne sur une question sans réponse depuis un moment...
J'ai remis en route mon acma, de fin 53, avec une bonne révision générale et une attention particulière sur l'embrayage et l'allumage.
Et, vous l'aurez compris, ce dernier me donne du fil à retordre.

Après changement de bobine, de condo, de bougie, et d'antiparasite, la vespa broute à chaud... Ce qui avait déjà valu l'abandon de son précédent proprio
Je sais que les condo, même neufs, peuvent merdouiller :arrow: je vais tester un second. Je vais d'ailleurs changer le fil de bougie, sait-on jamais
Dans ces cas là j'incrimine alors finalement le calage de l'allumage, mais mes quelques re-réglages n'ont eu aucun effet...

Ce qui m'inquiète, c'est que j'ai entendu parler des anciens de la "théorie du joint mou". Comprenez un joint spi qui, à chaud, n'est plus étanche sous l'effet de la dilation. Qu'en pensez-vous ??
Ma boîte ne sent pas l'essence. Ca vaut le coup d'essayer de changer le joint côté allumage ?
Sachant qu'il n'a aucun symptôme de prise d'air.

Ou d'autres idées peut-être ?
Merci beaucoup d'avance !
Jules